.

Ce samedi, l’ATH Handball reçoit le club de Rennes Saint-Grégoire pour le compte de la 10ème journée de D2F.

Vainqueurs à l’aller, les Piraths vont avoir à cœur de confirmer cette très belle victoire chez elles, au Centre Sportif du Kochersberg, samedi 13 février à 18h00 !

En raison du contexte sanitaire, l’ATH ne pourra malheureusement pas recevoir de public pour ce match mais les équipes communication du club ont travaillé à vous proposer un live de la rencontre en direct sur leur page Facebook !

Pour commenter ce live, le club d’Achenheim Truchtersheim a l’immense fierté de vous annoncer que Christine ANDRÉ des DNA sera au micro accompagnée de Sophie MARANGÉ, ancienne joueuse de l’ATH aujourd’hui entraîneur de l’équipe N1F et référente formation à l’ATH !

Christine ANDRÉ, en plus de commenter la rencontre, nous livre 10 éclairages sur la rencontre :

.
► LA SITUATION AU CLASSEMENT
L’ATH (6e, 3 victoires, 2 défaites) a gagné une place au classement grâce à sa victoire à Noisy.
Rennes (4e, 3 victoires, 3 défaites) a fait la même bonne opération, venant se ranger parmi les quatre premiers, ceux qui disputeront les play-offs.

D2F Poule 1 – 2020/2021

PosÉquipeTWDLPts
1980125
21060422
31060422
4960321
5940517
5940517
71030716
81010912
► UN TOUT NOUVEAU LEADER
Cette 9e et dernière journée a eu d’autres effets au classement. Saint-Maur a concédé sa première défaite de la saison (26-25 à Rennes) et quitte le fauteuil de leader. C’est Sambre Avesnois qui prend la place après avoir remporté une cinquième victoire d’affilée (25-21 contre Octeville). Le Havre, à égalité de points, est deuxième, Saint-Maur est désormais troisième, mais avec un match en moins.
.
► UN CLASSEMENT À MODÉRER
Lorsque l’on évoque le classement actuel de la poule, il ne faut pas oublier que peu d’équipes ont joué le même nombre de matches.
L’ATH est ainsi toujours celle à avoir le plus de retard sur ses colocataires, deux rencontres de moins que Sambre Avesnois, le Havre et Noisy, une de moins que Saint-Maur, Rennes, Octeville et La Rochelle.
.
► LES MATCHES D’AVANT
Samedi dernier, une semaine après la déception de la défaite concédée à domicile contre Sambre Avesnois (20-31), les joueuses de l’ATH ont su rebondir. Ce soir-là, Margaux Cintrat avait annoncé la couleur, affirmant qu’il faudrait « montrer plus de caractère » pour s’imposer à Noisy. Les “Pirates” l’ont fait. Toujours privées de Karin Bujnochova, elles ont refusé la défaite dans un final à suspense pour s’imposer (23-24). Dalila Abdesselam a marqué le but de la victoire, Margaux Cintrat a réussi l’arrêt décisif.
La journée a aussi été palpitante pour Rennes qui a fait chuter la Stella Saint-Maur pour la première fois à l’issue d’une partie très intense (26-25). Le tout avec un scénario euphorisant, Manon Sol préservant la victoire en détournant un penalty sur le gong.
.
► L’ADVERSAIRE DU SAMEDI SOIR
Le Saint-Grégoire Rennes Métropole Handball existe depuis 2012 sous cette appellation, c’est un regroupement de différents clubs de l’agglomération rennaise.
Les Bretonnes sont remontées en D2 la saison dernière, mais elles avaient auparavant déjà passé deux saisons au deuxième échelon national, terminant 8es en 2016/2017 et 11es en 2017/2018.
L’équipe est entraînée depuis 2005 par Olivier Mantès. Cet ancien joueur a notamment remporté la Coupe de France et terminé vice-champion de France avec l’US Créteil en 1998.
.
► UNE ALSACIENNE EN ROSE
Sabrina Betzer (27 ans), formée à Wittenheim, puis à Kingersheim porte le maillot rose de Saint-Grégoire depuis 2017. Elle est aussi passée par Dijon, Besançon et Le Havre.
 

Mathilde ZIEGLER lors du match face à Rennes Saint-Grégoire à Atalante le 04 janvier 2020

► L’HISTOIRE COMMUNE DES DEUX CLUBS
La saison dernière, c’est Saint-Grégoire qui s’était imposé deux fois face à l’ATH. 23-19 à l’aller et 20-23 au retour. Cette dernière rencontre s’étant disputée au gymnase Atalante de Molsheim en raison des travaux qui empêchaient alors l’utilisation du centre sportif du Kochersberg de Truchtersheim.
.
► LE MATCH ALLER
Cette saison, c’est l’ATH qui a remporté le match aller (21-26), c’était le 10 octobre dernier. Son scénario était particulièrement notable puisque les “Pirates” avaient réalisé une première période quasi parfaite, menant déjà 3-14 à la pause.
« Un tel score n’arrive pas souvent, il faut en profiter, avait alors raconté Aurélien Duraffourg. Il est la conséquence d’une pincée de réussite, d’un projet tactique et de l’engagement des joueuses. Après, on était plus dans la gestion du temps, peut-être un peu moins percutant, mais parce que l’on avait fait beaucoup de choses avant. »
.
► L’AVIS D’AURÉLIEN DURAFFOURG
« C’est un match très important, explique l’entraîneur de l’ATH. En ce moment, c’est compliqué parce que le classement n’offre aucune lisibilité, chaque équipe n’a pas joué les mêmes adversaires. Nous sommes à une victoire et une défaite avec Noisy et Sambre Avesnois, on aurait tout intérêt à se retrouver à deux victoires et zéro défaite avec Rennes, un adversaire direct pour les play-offs. Cela nous permettrait de grappiller quelques places au classement.
Rennes et l’ATH, ce sont deux clubs qui se ressemblent, il y a une sorte de gémellité dans la composition des équipes, dans la trajectoire des deux clubs, dans leur modèle économique.
Il ne faut pas garder en tête la facile victoire du mois d’octobre, mais plutôt se référer aux rencontres serrées de l’an dernier.
Ce serait bien de parvenir à ouvrir notre compteur à domicile. Pour le moment, ça tient, on trouve un équilibre en gagnant à l’extérieur, mais il ne faudrait pas laisser passer trop de chances d’y prendre des points.
Les équipes comme nous, qui ont l’habitude d’un fort soutien de leur public, souffrent forcément de jouer à huis clos, de l’absence de réponse de la tribune. Il faut parvenir à s’adapter. »
.
► LE MATCH D’APRÈS
Samedi prochain, le 20 février, les joueuses de l’ATH se déplaceront à la Stella Saint-Maur (coup d’envoi 18h).
.
Merci à Christine ANDRÉ pour tous ces éclairages sur la rencontre.
.
Nous vous donnons rendez-vous ce samedi, 18h00, sur la Page Facebook ATH Handball pour suivre en exclusivité la rencontre face à Rennes Saint-Grégoire !