Après un week-end prolifique en termes comptables pour l’ATH Handball (2 victoires en 2 jours dans la double-confrontation face à Aunis La Rochelle), les Alsaciennes d’Achenheim Truchtersheim affrontent Octeville sur Mer.

 

Christine ANDRÉ, qui commentera la rencontre ce samedi avec Sophie MARANGÉ vous livre 10 éclairages sur la rencontre de ce week-end qui sera diffusée en direct et en exclusivité sur la page Facebook de l’ATH Handball :

 

► LA SITUATION AU CLASSEMENT
L’ATH (4e) a connu un week-end fructueux à la Maison du handball avec deux victoires contre Aunis/La Rochelle (24-37 et 34-20) et a donc aussi fait du chemin au classement pour s’installer de nouveau parmi les quatre premiers, ceux qui disputeront les play-offs.
Dimanche dernier, Octeville (5e) s’est incliné de peu contre Saint-Maur (22-25) et s’est fait doubler par l’ATH au cours du week-end.
.

D2F Poule 1 – 2020/2021

PosÉquipeTWDLPts
114100434
21491433
31481531
41471629
51460826
61360725
71351724
814201218
.
► LES ENSEIGNEMENTS DE LA JOURNÉE
Saint-Maur conforte sa position de leader, grâce à sa victoire à Octeville et à la défaite du Havre. La Stella possède désormais trois points d’avance sur ses poursuivants, Le Havre (2e) donc et Sambre Avesnois (3e), tout en comptant un match de moins.
Ce samedi aura lieu le match au sommet entre Saint-Maur et Le Havre, le premier volet du duel entre les deux clubs VAP de la poule.
.
► LA BELLE OPÉRATION DE L’ATH
Le week-end dernier, l’ATH a non seulement rattrapé un de ses matches en retard (l’autre contre Saint-Maur se jouera le 27 mars), mais a surtout empoché six points de plus.
Les “Pirates” sont de nouveau du bon côté de la “frontière”.

Kristyna MIKA au tir lors de la réception d’Octeville sur Mer (2019/2020)

.

► UN MATCH À FORT ENJEU

L’opposition de samedi sera particulièrement importante puisque l’ATH recevra Octeville, son poursuivant immédiat. Quatre points séparent les deux équipes. Si les “Pirates” s’imposent, un pas intéressant pourrait être fait en direction des play-offs. Si elles s’inclinent, les cartes seraient encore une fois redistribuées. En tout cas, elles ont leur destin en main.
.
► UNE LECTURE À ADAPTER
L’interruption du championnat en octobre, puis sa reprise fin janvier, ont aussi provoqué un ordonnancement différent du championnat. Ainsi, à partir de cette 13e journée, chacun va essentiellement rencontrer des adversaires inédits. Deux fois Octeville et Le Havre, une fois Saint-Maur (match en retard) pour l’ATH. Deux fois l’ATH et Aunis, une fois Rennes (match en retard) pour le HBO.
.
► L’ADVERSAIRE DU SAMEDI SOIR
Le HB Octeville-sur-Mer, créé en 1979, c’est l’autre club de Seine-Maritime de la D2. Situé à huit kilomètres au nord du Havre, son prestigieux voisin. 5781 habitants y ont été recensés en 2015.
Mais dans le derby normand, le bilan est équilibré cette saison puisque si Le Havre a remporté l’aller (25-16) en septembre, Octeville a pris le meilleur lors du match retour (26-25) en janvier.
.
► QUELQUES NOMS
Deux anciennes joueuses de l’ATH ont également porté le maillot d’Octeville durant leur parcours: Élodie Drion et Anne-Julie Gallière.
Par ailleurs, l’ancienne internationale Christine Vanparys a entraîné le HBO lors de la saison 2015/2016.
Grâce à ses huit buts marqués contre Saint-Maur dimanche, la Belge Nele Antonissen est devenue la meilleure réalisatrice de la poule 1 avec une moyenne de 7,22 buts par match.
Laetitia Saibou est la deuxième meilleure gardienne de la poule avec une moyenne de 8,67 arrêts par match.

.

► LE PASSÉ COMMUN DES DEUX CLUBS

Perrine PRATELLI à l’aile droite face à Octeville la saison dernière

La saison dernière, l’ATH avait obtenu sa toute première victoire à l’extérieur dans la salle d’Octeville (24-26) et avait confirmé lors du retour à Truchtersheim (32-26). Mais le HBO s’était qualifié pour les play-offs et pas l’ATH.
En 2018/2019, l’ATH avait aussi remporté l’aller (30-24) et le retour (17-23). Et ce 9 février 2019 était une date importante, puisque les Alsaciennes avaient obtenu, grâce à cette victoire, l’assurance de disputer les play-offs. Octeville avait acquis son maintien en passant par les play-down.
.
► L’AVIS D’AURÉLIEN DURAFFOURG
« Il n’y a pas trop cette crainte du match d’après, car je sais qu’il va falloir revenir au quotidien, explique Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH. Ce quotidien est forcément moins brillant que le week-end que l’on vient de passer. Pour autant, on ne va pas jouer chaque fin de semaine à la Maison du handball. On savait que ce retour sur terre aurait lieu et je crois que nos joueuses sont capables de faire cette transition.
Si on doit craindre quelque chose, c’est plutôt le niveau de jeu d’Octeville, c’est ça qui préoccupe mes pensées plutôt que de savoir si on est encore dans les nuages ou pas.
C’est un match important. On sort d’un bon mois de février avec quatre victoires et une défaite, on a tout intérêt à continuer à œuvrer pour poursuivre dans cette dynamique.
C’est aussi un match important parce qu’on va rencontrer un concurrent direct. Le classement peut le donner détaché de nous, mais non en fait, car il n’a pas encore joué ses deux matches contre La Rochelle où il aura des chances de l’emporter.
C’est une équipe avec de très bonnes joueuses de hand. Avec en meneuse Nele Antonissen, la meilleure buteuse du championnat. Avec Sharon Nooitmeer qui vient de signer en Bundesliga. Avec deux bonnes gardiennes, Mallaury Pavillard et Laetitia Saibou. Avec des ailières performantes, comme Jocelyne Mavoungou Tsahout. De bons soldats comme Lila Pakel et Ornella Dos Reis. C’est une équipe dangereuse.
La clé résidera sûrement dans la solidité défensive que l’on pourra mettre en place et dans notre capacité à gérer la base arrière qui va nous être proposés.
Ça, c’était pour l’aspect tactique, maintenant j’attends surtout que l’on continue à avancer dans l’aspect comptable, handball et humain. Même s’il ne faut pas non plus oublier de savourer d’en être aujourd’hui à six victoires et trois défaites dans un championnat aussi difficile que la D2. »
.
► LE MATCH D’APRÈS
Le samedi 13 mars, l’ATH se rendra au Havre. Coup d’envoi à 17h.
.
Nous vous donnons rendez-vous à 16h00 ce samedi sur la page Facebook de l’ATH Handball pour suivre en direct la rencontre face à Octeville sur Mer !
.
Allez l’ATH !
.