Après une semaine de trêve internationale, l’ATH Handball retrouve ce week-end le chemin des terrains et va affronter la Stella Saint-Maur en match en retard de la 5ème journée de D2F !

 

Toujours à huis-clos, la rencontre vous sera proposée en direct sur Facebook Live, sur la page de l’ATH Handball.

 

Christine ANDRÉ vous livre toutes les clefs du match en 10 éclairages pour profiter un maximum de la rencontre :

► LA SITUATION AU CLASSEMENT
L’ATH (5e) a perdu du terrain et ne figure plus parmi les quatre meilleurs de la poule.
Saint-Maur (2e) a quitté son poste de leader au profit du Havre.
.

D2F Poule 1 – 2020/2021

PosÉquipeTWDLPts
114100434
21491433
31481531
41471629
51460826
61360725
71351724
814201218
.
► LE PROGRAMME DU WEEK-END
Seules deux rencontres sont à l’affiche ce week-end, il s’agit de deux matches en retard de la 4e journée.
Outre cet ATH – Saint-Maur de samedi, il y aura une autre partie tout aussi importante dimanche entre Octeville et Rennes.
Ensuite, il ne restera plus qu’un seul match en retard à programmer: Rennes – Sambre Avesnois qui n’avait pu se disputer le 6 mars dernier en raison d’un cas de Covid dans les rangs bretons.  Il se jouera le lundi de Pâques, le 5 avril.
.
► LES ENJEUX
Ils seront particulièrement importants.
L’ATH (5e) va chercher à retrouver une place parmi les quatre premiers, ceux qui disputeront les play-offs.
La Stella Saint-Maur (2e) va chercher à reconquérir le fauteuil de leader.
Octeville (4e) va chercher à consolider sa position de quatrième.
Rennes (7e) va chercher à rattraper son retard.
.
► UN MÊME PASSIF
Après avoir réussi un très bon mois de février (4 victoires, 1 défaite), l’ATH a enregistré deux défaites pour commencer le mois de mars. Une particulièrement pesante contre Octeville à domicile (27-32). Une particulièrement frustrante au Havre à l’extérieur (30-29).
La Stella Saint-Maur avait les cartes en main pour s’offrir une fin de première phase presque sereine, mais ses deux dernières défaites contre son rival VAP, Le Havre, à domicile (25-26) et à Sambre Avesnois (28-25) ont plombé son bilan. 
Précisons que pour les deux clubs VAP (susceptibles de pouvoir monter en D1) de la poule 1, la première place est un enjeu important pour rencontrer Celles-sur-Belle (le troisième VAP), qui survole la poule 2, le plus tard possible.
.
► PROSPECTIVE
Si l’ATH empoche samedi plus de points qu’Octeville dimanche, il retrouvera la quatrième place.
Si la Stella s’impose ou fait match nul, elle sera de nouveau leader. Si elle s’incline, elle restera deuxième, mais avec le même nombre de points que Le Havre.
.
► LA SUITE DU PROGRAMME
Il est important de l’avoir en tête tant tout peut encore changer dans cette poule 1 de D2. Notamment évidemment dans la course aux play-offs.
Début avril, l’ATH (5e, 23 points) ira à Octeville et recevra Le Havre.
Octeville (4e, 23 points) recevra l’ATH et ira à Aunis.
Noisy (6e, 22 points) recevra Aunis et ira à Rennes.
Sambre Avesnois (3e, 25 points) semble hors d’atteinte d’ici la fin de la première phase d’autant plus qu’il a encore trois matches à jouer, deux contre Rennes et un à Saint-Maur.
.

Anna SEGUIN au tir lors du match aller.
Crédit Photo : Jean-Claude Mantey – Stella Saint-Maur

► LE MATCH ALLER

Il n’est pas si lointain, il s’était en effet disputé le 20 février dernier et son dénouement avait été particulièrement frustrant pour les joueuses de l’ATH (25-24).
Menées presque toute la partie, Tifenn Le Cloarec (10 arrêts en 30 minutes) et ses coéquipières sont passées à un souffle d’y chiper de gros points, un tir de Luciana Mendoza s’écrasant sur le poteau dans les vingt dernières secondes.
.
► L’AVIS D’AURÉLIEN DURAFFOURG
« On s’est dit avec les filles que l’on allait consacrer les trois semaines à venir au pur handball, explique l’entraîneur de l’ATH. Le chemin vers les play-offs est devenu super étroit, mais il existe encore. Pour ne pas avoir de regrets et pour maîtriser, quoi qu’il arrive, la deuxième phase, on a tout intérêt à être compétitif.
Je pense que l’on est capable de battre ces équipes-là (Saint-Maur, Le Havre). À l’extérieur, on a terminé à -1 avec des balles de match et des lacunes importantes pendant les rencontres. Il faudra faire en sorte de gommer ces lacunes-là et se persuader que l’on peut les battre.
J’ai hâte de voir le chemin de préparation de notre équipe.
Il reste trois matches, trois finales, mais aussi trois revanches à prendre contre des équipes qui nous ont battu.
Mais il ne faut pas non plus que l’on ait peur d’assumer nos “boulettes” contre Noisy, nos balles de match manquées contre les VAP, nos absences de prestation à domicile contre Octeville et Sambre Avesnois.
Donc, il faut les assumer et les réparer. Si on ne les répare pas, en ayant l’analyse la plus juste, c’est que tu ne mérites pas d’être en play-offs. Mais ce n’est pas parce qu’on ne va pas en play-offs qu’on est un “con”.
Alors, faisons durer le suspense en assumant le fait que si on est là, c’est de notre responsabilité. »
.
► DES MOUVEMENTS CONNUS
Si Nadia Bellakhdar va rejoindre Toulon/Saint-Cyr (D1) cet été, Saint-Maur a déjà bien avancé dans son recrutement pour la prochaine saison.
Mathilde Plotton (Noisy), l’ancienne joueuse de l’ATH, va rejoindre la Stella. Tout comme Rakia Rezgui (Celles-sur-Belle), Jacqueline Oliveira Santana (Noisy) et Karichma Ekoh (Celles-sur-Belle).
Du côté de l’ATH, on sait déjà que Luciana Mendoza va rejoindre Mérignac (D1) la saison prochaine.
.
► LE MATCH D’APRÈS
Le 3 avril, l’ATH se rendra à Octeville.
.
.
Merci à Christine ANDRÉ de nous livrer tous ces éléments. Vous retrouverez Christine aux commentaires de la rencontre dès 17h50, samedi !
.
Nous comptons sur vous pour venir encourager l’ATH Handball dans ce choc face à l’un des clubs VAP de la D2F !
.
Allez l’ATH !